La sud-africaine Mikhalé Jones signe un accord d’enregistrement avec le label Afroforce 1 Records

Le chanteur néo-soul sud-africain Mikhalé Jones a signé un contrat d’enregistrement avec Afroforce1 Records, un démembremement d’Universal Music Group.

L’accord coïncide avec la sortie de son nouveau single «My Soul», de son prochain album It Is What It Is. Dans le cadre de cette convention, Afroforce1 Records commercialisera le single non seulement en Afrique du Sud mais dans le reste de l’Afrique et même en Europe.

Commentant la chanson, qui parle de son parcours personnel en tant qu’artiste, Jones, âgée de 25 ans, a déclaré : «Je viens de m’installer dans la vingtaine et d’avoir terminé mes études universitaires, j’étais prête à découvrir mon but et qui j’étais en tant qu’individu. C’était effrayant. J’avais peur de l’inconnu, car tout ce que je savais, c’est que je ne savais plus qui j’étais. Je suis devenu engourdi en tant que mécanisme d’adaptation parce que le monde ne me sentait tout simplement pas comme un espace sûr où vivre. J’avais l’impression de perdre mon âme ».

Sipho Dlamini, directeur général d’Universal Music Group pour l’Afrique subsaharienne, n’a pas manqué de venter sa nouvelle recrue : «Mikhalé Jones est le nouveau look et le nouveau son du R&B, de la soul et du trap. Frais, énervé, plein de vie et n’ayant pas peur d’être elle-même. Son écriture, son chant et sa passion pour la musique seront la raison pour laquelle le monde découvre son nom. Deuxième artiste à rejoindre la famille Universal Music Group / AfroForce1 après Mi Casa, nous sommes fiers de l’avoir dans la famille ».

Jones est un ancien membre du collectif de hip hop chrétien Unique. Elle est devenue célèbre avec sa série de vidéos a capella, qui ont été publiées sur Facebook. En mai 2014, elle fait ses débuts à la télévision sur YoTV de SABC 1, jouant en tant que danseuse de remplacement pour la chanteuse locale Mariechan. Cette même année, elle a participé à la recherche de talents de l’International Model and Talent Association et a été la première finaliste. Elle a travaillé avec des artistes hip hop comme Tribal Kingz et Bradz La Muzik.

«Avec sa voix phénoménale, sa beauté naturelle, son éthique de travail sans faille et son engagement à être réel, Mikhalé est destinée à en faire l’une des nouvelles stars les plus brillantes d’Afrique du Sud. Nous sommes fiers et heureux de faire partie de son parcours musical vers le succès », a formulé Joe Chialo, directeur général d’Airforce1 Records et vice-président senior pour A&R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.