Un concert en soutien à Sidiki Diabaté en Guinée Conakry annulé

Le 15 novembre 2020, était prévu un concert pour demander la libération de l’artiste Sidiki Diabaté en détention à Bamako pour des faits de violences conjugales faites sur sa compagne Mama Sow. De façon in extremis, l’Agence Guinéenne de Spectacle (AGS) s’est opposée à toute organisation de soutien à son endroit dans le territoire guinéen.

Selon Sayon Bemba, la directrice de l’AGS, seule personne habilitée à autoriser la tenue des événements culturels dans le pays, donner son onction à un tel évènement relèverait d’un « manque de respect à l’endroit des femmes guinéennes » a-t-elle expliqué sur les l’antennes de la radio Espace FM Guinée.

Dans la foulée, elle invite les organisateurs et artistes porteurs dudit projet de se rendre sur le territoire malien, pays d’origine de Sidiki Diabaté : « Aucun concert de soutien à Sidiki Diabaté ne sera autorisé…La neutralité devrait prévaloir à tous les niveaux, jusqu’à ce que justice soit rendue » a tambouriné Sayon Bemba.

Signalons que la polémique est née depuis le dévoilement de l’affiche du concert au grand public. Les  activistes féministes ses sont montrées opposer à cette démarche à soutenir la star malienne à travers un concert à Conakry.