Les Emerging Music Awards 2020 reportées au 22 novembre

Initialement prévue le 15 novembre 2020, la direction générale et le Conseil d’administration des Emerging Music Awards (EMA) du Ghana ont reporté l’évènement pour le 22 novembre de cette même année.

Le changement qui a été rendu public dans la matinée du vendredi 13 novembre, fait suite à la déclaration du président Nana Akufo-Addo de sept jours de deuil national après la mort de l’ancien président Jerry John Rawlings.

Pour les organisateurs, l’initiative vient en soutien « à la famille de Rawlings en ces temps difficiles ».

Les votes ont été prolongés jusqu’au 20 novembre à 10 h GMT et les fans peuvent voter pour leurs artistes préférés en utilisant le code court * 135 * 136 # sur tous les réseaux mobiles locaux.

Rendus à leur deuxième année, les EMA ont été créées pour honorer et mettre en valeur les musiciens en herbe dans les genres les plus populaires du pays, notamment le gospel, le highlife, le hiplife, le hip hop, le reggae-dancehall, l’afropop et le traditionnel.

Parmi les artistes présélectionnés cette année, figurent Righteous Vandyke, Stonegyal, Shatta Berry et Calista, tous été nominés dans la catégorie Jeune artiste de l’année.

Mikey Benzy, O’baya, Teflon Flexx, Lazzybwoy, Gab Tuu, Mani Mandela, Xupa, Khid Vybz et Iona sont en lice pour Afropop Artist of the Year, tandis que B Bancy, Chuku Lion, Gyaldem Tish, iKofi, Euni Melo, Kophi Mystro, Kiaani, Trigger A, Renner et Larusso sont parmi les nominés dans la catégorie l’artiste Dancehall de l’année.

Naf Kassi, King Mondo, Efe Keyz, Ekow Marvel, Lution GH, Koo Kyei, Lyzzy Bae, Abochi, Naana Blu et Gyakie s’affronteront dans la catégorie Highlife Artist of the Year.

Les EMA 2020 se dérouleront virtuellement via la chaîne YouTube de Kusstar (lien externe). Outre les trophées, les lauréats de cette année recevront un contrat d’enregistrement et une promotion payante sur les réseaux sociaux.