La Nigériane Aina More fait sensation sur son clip «Destiny»

La Rédaction

Aina More offre un titre afro-drill sur un sample du titre « Bad Man Lighter » de Seun Kuti. L’artiste et productrice clôture l’année avec un nouveau titre brûlant intitulé « Destiny », coproduit par elle-même et son collaborateur de longue date Musiek Mambu.

Aina More offre un titre afro-drill sur un sample du titre « Bad Man Lighter » de Seun Kuti. L’artiste et productrice clôture l’année avec un nouveau titre brûlant intitulé « Destiny », coproduit par elle-même et son collaborateur de longue date Musiek Mambu.

Le morceau s’ouvre sur un échantillon du classique afrobeat de Seun Kuti « Bad Man Lighter », et attire ainsi l’attention avant même qu’elle ne déploie ses talents de rappeuse pour dénoncer les faux prophètes et l’excellence des femmes noires, tout en donnant aux auditeurs un aperçu de ce qu’elle a fait cette année.

Origine de l’inspiration

À propos de son inspiration pour ce titre, Aina More explique « Avec ce que j’ai créé dernièrement, il y a tant de choses que je vais donner de moi-même musicalement dans l’année à venir, j’ai cette faim insatiable de m’exprimer librement, et « Destiny » en est la première partie. Sur le plan des paroles, j’avais besoin de rappeler à tout le monde qui est Aina More et, dans l’ensemble, je pense qu’elle représente bien mon identité, même dans les visuels orientés Oye 2.0 – je suis très authentiquement Yoruba, mais je suis aussi cette fille qui a grandi à Londres, et parfois je laisse mon ego faire son propre travail. »

Dans son infusion au parfum jusque-là méconnu, Aina More mélange l’univers de Kendrick Lamar, Skepta et Fela Kuti et se caractérise par son verbe fort et ses sonorités d’avant-garde, comme en témoignent son EP For People With Short Attention Spans sorti en 2016 et les titres comme « Girls Killing It », « Afrikan Lady » et « Healer », qui lui ont valu des critiques élogieuses et une nouvelle place sur nos radars.

Le titre « Destiny » est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Next Post

Une vidéo de Brenda Biya sur une chanson de l’artiste Mani Bella enflamme les réseaux sociaux

La fille du chef de l’État camerounais est apparue dans une vidéo dans la matinée du 2 décembre 2020, vibrant au rythme du titre « Kongossa » de la chanteuse camerounaise Mani Bella.